Moyens de paiement

Le transport d’argent entre les pays par des personnes est soumis à certaines conditions, que vous privilégiez les règlements avec des devises, des chèques de voyage ou des cartes de crédit.

Devises: pour toute entrée ou sortie de France de sommes, titres ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 €, il faut établir une déclaration préalable au bureau des  douanes. Pour obtenir des devises étrangères, présentez-vous à la banque avec une pièce d’identité. Vous recevrez alors l’argent étranger, ainsi qu’un bordereau de devises, qu’il faut éventuellement présenter au bureau de douane. Dans les petites agences ou pour des devises peu courantes, un certain délai peut être nécessaire : mieux vaut s’y prendre au moins une semaine à l’avance.

Bebe globetrotter (8)Chèques de voyage (ou traveller’s chèques) : ces chèques sont émis pour un montant fixe dans une monnaie déterminée. Ils sont signés par leur titulaire au moment de l’achat, et une seconde fois lors de leur utilisation à l’étranger, ce qui évite qu’ils soient utilisés par d’autres personnes. En cas de perte ou de vol, ils sont remboursés ou remplacés dans des délais très brefs (24 h, 48 h, voire immédiatement).
Attention : il est nécessaire de produire le bordereau d’achat pour se faire rembourser, ainsi qu’une déclaration de vol ou de perte faite auprès de la police locale.
A votre retour en France, vous pouvez soit conserver, soit vous faire rembourser les chèques non utilisés (sans commission). On peut acheter ces chèques à sa banque, aux bureaux  American Express, Diners Club ou à la Poste. Des frais sont perçus à l’achat : ils varient selon les diffuseurs de cartes.

credit card and dollar close-up

Cartes de crédit : on peut utiliser les cartes de crédit internationales pour régler les  dépenses de voyage à l’étranger mais aussi retirer de l’argent dans les distributeurs  automatiques.
Pour les gros montants, vous pouvez retirer les devises avec plusieurs cartes ou en plusieurs semaines, puisque la réglementation limite le montant des retraits par carte à une certaine somme par semaine.
Retirer sur place, dans la devise du pays est sûrement le moyen de paiement le plus avantageux. Bien qu’il y ait souvent également une commission de la part de votre banque, on peut en trouver certaines qui proposent des frais intéressants. C’est aussi le moyen le plus sécurisé car il vous évite de vous promener avec avec du liquide ou des chèques qui  peuvent facilement être perdus ou volés. Nous vous conseillons de posséder au moins 2 cartes de crédit : une Visa et une Master Card des fois que l’une ou l’autre ne soit pas acceptée.

Change : il est conseiller de retirer en devise locale, car retirer en dollars dans un pays où ce n’est pas la devise ne représente que très rarement un quelconque intérêt (payer en dollar vous expose souvent à un taux de change désavantageux). D’un point de vue éthique, payer en monnaie locale, c’est aussi contribuer plus efficacement à l’économie locale. Lorsque vous devrez faire du change, évitez les bureaux de change et banques au profit des agents de change de rue, en particulier aux frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*