Clap de fin

Salut à tous !

Voici (enfin) quelques nouvelles de la famille Globetrotter (ou plutôt famille Globestatique mainteant…). Tout d’abord, nous sommes désolés pour cette longue période d’absence. Même si ça n’excuse pas tout, il nous a fallut (comme beaucoup d’autres) digérer une fin de voyage un peu brutale.

A notre retour, nous avons passé un an dans la Drôme, à Romans sur Isère, gentiment accueillis par mamie Marie le temps de voir comment évoluait la pandémie et la situation des frontières dans le monde. Comme vous le savez tous, les choses ne se sont pas passées comme on l’espérait. Notre véhicule est resté stationné au Pérou où il nous était impossible de nous rendre. Les frontières d’Amérique Latine sont restées presque toutes fermées et ce jusqu’à aujourd’hui. Nous avions convenu dès le départ que Léon ferait sa rentrée scolaire au CP en France.

Il a donc fallut nous résoudre à rapatrier le véhicule et à mettre fin définitivement à cette belle aventure. Cette décision a été dure à avaler car nous avions rêvé de poursuivre au moins un peu cette vie nomade à 4 et de partager avec Margaux les joies du voyage. L’organisation du rapatriement a été un beau merdier qui nous a coûté beaucoup en temps, en stress et en argent. Il est finalement arrivé mi-juin au port de Zeebruges, en Belgique. Il a fallut ensuite décider de la suite de notre vie. Pendant le voyage, l’idée de s’installer dans les Hautes-Alpes avait germée. Nous avions envie d’un cadre montagneux qui reste assez proche de notre famille et nos amis, où l’on puisse facilement s’isoler dans des coins sauvages. Nous souhaitions élever nos enfants à la campagne, entretenir leur amour pour la nature…

Les hasards nous ont conduits dans le petit village d’Espinasses, au pied du barrage de Serre-Ponçon. Elo travaille dans un centre de rééducation pendant qu’Hugo joue les papas poules avec ses poussins, tout en mûrissant ses projets professionnels. Nous louons une jolie petite maison avec une vue comme on en rêvait et un bout de jardin pour cultiver quelques légumes. On profite des magnifiques paysages alentours, des lacs, des randos, des sentiers de vélo…

Restait à décider de l’avenir de notre maison roulante. Nous avons dû nous résigner à nous en séparait afin de pouvoir investir dans de nouveaux projets. C’est pourquoi, Hugo, avec le soutien matériel et technique de l’équipe de Cellules TOUAREG -Merci les gars !! 😉 – s’est attelé ces dernières semaines à la remise à neuf du véhicule.

Nous la mettrons en vente prochainement. Elle sera visitable dans les locaux de Cellules TOUAREG à Soyons, en Ardèche.

Voici un retour à une vie bien calme et tranquille avec toujours l’espoir de repartir un jour en famille sur les routes du monde.

Un immense merci à tous de nous avoir suivi et soutenu pendant ces 5 années remplies d’émotions et peut-être à bientôt pour de nouvelles aventures !

La famille Globetrotter

6 réflexions sur “Clap de fin”

  1. Salut
    Content d’avoir eu de vos nouvelles
    C’est aussi bien de se poser et d’élever sa famille tranquillement
    Je suis certain qu’un jour vous repartirez
    A peut être sur la route
    Patrick

  2. J’attendais cette nouvelle depuis longtemps – mais – rétrospectivement – cela en valait la peine. Si quelque chose ne se passe pas comme prévu, il n’est pas possible d’identifier correctement la panne pour le moment.
    Protégez-vous de toute culpabilité ! – ce serait très peu constructif !
    Pour moi vous êtes – et restez – les héros !
    Et coupable était / n’est pas «le virus» en tant que tel – mais «la politique du virus» ! . … Ah – la politique – « cette pute qui crache tout le monde dans la soupe » – j’en ai marre – parce que ça continue comme ça : les décisions sont prises par ceux qui, qui n’ont à craindre aucune conséquence!
    Tout est déployé « sur les gens ordinaires » – sans options de défense. « Vive la démocratie – (tu moi aussi!) »
    … la politique c’est que nous « voyons sur scène » – dans les décors sont « des autres » qui tirent les ficelles. Cela a toujours été comme ça – et rien ne change à cela !
    Alors – un BRAVO pour tout ce que vous avez créé – et regardez devant vous ! – ce sera!
    Je souhaite rejoindre la prochaine entreprise !
    Il ne vous reste plus qu’à façonner votre vie «actuelle» de manière aussi satisfaisante – compte tenu des conditions actuelles – et à planifier davantage de manière réaliste.
    Alors – à bientôt pour de nouvelles aventures – je soufflerai dans votre voiles !

  3. Bravo pour la relation de vos aventures, un intermède en famille çà ne fait pas de mal non plus. Profitez bien de cette belle région en attendant de repartir pour de nouvelles aventures, et pourquoi pas terminer ce que vous aviez commencé

  4. merci pour avoir tenu ce blog et donné des nouvelles voyage ou pas voyage. On est maintenant voisins ! (on habite dans le champsaur). Si vous passez par là, n’hésitez pas à faire signe. Lise et Frédéric

  5. Hello à vous, ah des nouvelles 🙂 et voilà le retour en France en famille. Vous n’oublierez jamais ces délicieux moments passés sur les routes et vous trouverez un nouveau projet pour voyager autrement.
    Bonne continuation à vous 4 !
    Les 4 en 4×4 ailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.