Andalucìa – 1ère partie

Petit à petit, les paysages deviennent de plus en plus sauvages. Le soleil, les collines décharnées, la végétation pauvre… on entre en Andalousie.

Bebe-globetrotter 308

On se dirige d’abord vers la région de Cabo de Gata. Routes à fleur de falaises creusées de sortes d’anciennes habitations troglodytes, villages enclavés dans des criques, plages de sable fin. Magnifique !

Léon découvre la mer, la fraicheur de l’eau. Il fait beau ! On est bien ! On se sent libre ! On se trouve un petit coin de paradis pour pique-niquer et expérimenter la slack-line en milieu sauvage. Hugo prend son premier bain méditerranéen (on est le 03.03 et l’eau est fraiche !)

Première lessive à la main, l’étendage en prend plein la vue et nous aussi:Bebe-globetrotter 303

Notre route continue en direction de la Sierra Nevada. Déjà les premiers paysages féériques apparaissent. « On croirait que le vent a sculpté les montagnes. Elles ressemblent à une grosse couette molletonnée » (C’est ce que ça nous inspire !).

C’est le moment pour notre petit Lord Léon de souffler sa première bougie : joie, larmes, rires quand Hugo nous improvise un gâteau sans farine et sans four ! Nous mangeons donc un délicieux « flan-omelette » au citron cuit à la casserole… On vous donnera la recette…

C’est aussi l’heure de couper ses deux premières mèches de cheveux. Notre bébé est devenu un p’tit mec… (Dur pour Elo !)

Bebe-globetrotter 294

Nous faisons de belle randonnées sur le versant sud de la Sierra Nevada dont une à Trevelez, village départ pour l’ascension du mont Mulhacen, le plus haut d’Espagne avec ses 3482m d’altitude. Nous, on monte à pic en direction des sommets enneigés et on profite du calme et de la nature. Un détour pour se procurer un morceau du fameux jambon cru de Trevelez puis nous repartons un peu plus au sud vers la chaine des Alpujarras.

Après une nuit au bord d’une rivière on rencontre par hasard Leticia une anglaise qui nous invite à visiter sa petite maison située dans un village « marginal » au mode de vie assez communautaire. Elle nous présente Quinto son conjoint italien et tous deux nous parlent du woofing qu’ils proposent en hiver pour le ramassage de leurs olives. Ils nous proposent l’expérience pour quelques jours  et on accepte sans hésiter.

Nous voila donc dans leur coin de paradis à tailler les ronces, bécher le potager, couper du bois, fabriquer une clôture, réparer des escaliers pendant que Leticia fait la nounou et nous mitonne des repas de roi. On partage nos repas, nos soirées, nos histoires, nos projets…

Le courant passe, on se sent vraiment bien ensemble ! Mais il est temps de repartir, suivre le fil du vent, non sans un pincement au cœur.

Après un détour par le très mignon village perché en bord de mer de Salobreña, nous nous réveillons, grand luxe, les pieds dans l’eau…

La route entre Salobreña et Grenade est magnifique. Elle serpente dans les montagnes illuminées par le soleil avec au loin la mer est l’horizon… Arrivés à Grenade, visite entre matchs de rugby des 6 nations et pintes de bière. On découvre le mélange d’architecture mauresque et gothique, les ruelles pavées qui cachent de nombreuses demeures arabes, la vue sur l’immense palais de l’Alhambra et au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada. L’ambiance est légère et très agréable. Une ville à découvrir !

Enfin, nous décidons de ne pas quitter la Sierra Nevada sans aller tâter la neige.  On enfile les gaudasses et on part sur un « sentier » enneigé. Grosse galère, on s’enfonce jusqu’aux cuisses. Mais après l’effort le réconfort : on aperçoit à 20 mètres de nous un groupe de bouquetins dont deux en train de se battre. Incroyable !

On emprunte la route en direction de Cordoue pour la suite de nos aventures andalouses…

 

11 Des réflexions sur “Andalucìa – 1ère partie

  1. Coucou !!
    Toujours heureux de vous retrouver!! et de vous suivre!!
    Très belles photos nous aussi nous allons commencer a bouger avec notre premier fourgon de 16 ans d’âge……mais pour débuter!! Nous avons plus de 60 ans mais c’est le moment ou jamais!! soyons prudents!!
    A très bientôt sur la toile bonne route!!!

    • Salut !!

      Léger retard….pardon
      Merci pour votre suivi régulier

      J’espère que votre 1ere expérience s’est bien déroulé !

      Bonne route a vous
      La famille globetrotter

  2. Le rodage du voyage semble bien utile, pensez à bien bloquer les portes de placard maintenant !!
    A priori vous avez l’air d’avoir une météo sympa pour vos visites, bon je note vos déplacements et je fais un article pointage sur le Dauphiné.
    Continuez bien
    Bises
    Christian

    • Salut Christian !

      Désolé ton commentaire était passé a la trappe

      Merci pour le dernier article sur le Dauphiné, on espère que tout va bien pour vous

      Gros bisous des globetrotter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*