Andalucìa – 2ème partie

Le 16 mars, on se réveille au dessus de Cordoue, surplombée d’une mer de nuages. Magique !

Bebe-Globetrotter 333

S’en suit la visite de la ville sous un soleil cuisant. Dédale de ruelles pavées, façades blanches et bleues aux fenêtres, balcons et patios fleuris, écuries royales, pont romain, moulin arabe… le vieux centre ne manque pas de charme !

Bebe-Globetrotter 334

La visite du palais des rois catholiques et de la grandiose mosquée-cathédrale (gratuits pour les lèves tôt !) finit de nous séduire.

Sur la route en direction de la Costa de la Luz, on fait un petit arrêt paisible au lac de Bornos. Seuls les chevaux et quelques pêcheurs pourraient troubler notre tranquillité. On est bien…

A l’approche de l’Océan, on découvre l’Andalousie sous la pluie. La voierie n’est vraiment pas prévue pour…

Bebe-Globetrotter 341

A Chiclana, Léon découvre les joies de la plage et de l’océan. Et il s’éclate ! (Il mange aussi beaucoup de sable…).

Il rencontre Antony et Gabriela, les deux « petites » têtes blondes de Magda et Sander, un couple polonais et néerlandais en vacances pour un mois qui nous invite pour l’apéro. Il ne faut pas nous le dire deux fois…

La Côte de la Lumière se poursuit par San Fernando, la sauvage et Cadix, la belle.

C’est là que nous assistons à une tradition qui nous était jusqu’alors inconnue et franchement bizarre : c’est la Semaine Sainte (avant Pâques) et tout le pays voit défiler des processions de personnes encagoulées qui semblent tout droit sorties du Ku Klux Klan portant d’immenses cierges, des fanions religieux et d’énormes cortèges à l’effigie des personnages de la bible et décorés avec des dorures rococo… Tous les habitants sont dans la rue avec leurs plus beaux habits. C’est la fête qu’ils attendent toute l’année !

Bebe-Globetrotter 346

A Sanlucar de Barameda, après une journée de jeux sur la plage, le soleil se couche et Léon répète « papa » en boucle, pour le plus grand plaisir d’Hugo !

Séville… Youpi ! Les copines nous rejoignent pour 10 jours.

Bebe-Globetrotter 351

On est tous emballés par cette ville. Le parc Maria Luisa est superbe avec ses orangers en fleurs, ses palmiers habités par les perruches, ses dizaines de jardins arabes, ses calèches promenant les touristes, ses bâtisses Mudéjar magnifiques et surtout sa plaza de España grandiose…

La promenade au bord du Guadalquivir est très agréable, le dédale de ruelles et de placettes vraiment joli. La cathédrale (la troisième plus grande d’Europe) est majestueuse. Le château et ses remparts nous replongent au Moyen-âge. Un régale !

Bebe-Globetrotter 354

On profite aussi de notre passage à Séville pour découvrir les vins blancs régionaux (Xérès, Manzanilla), le flamenco (Olé !) et emmené Léon joué au parc avec les niños espagnols. Trop chou !

Nous terminons notre voyage andalou par la visite de l’immense parc naturel de Doñana, un écrin de nature qui renferme des marais, des pinèdes, des dunes de sables et des côtes océaniques sauvages. La faune est exceptionnelle avec en particulier la présence du lynx ibérique !

Bebe-Globetrotter 359

Impression de plonger dans un épisode de la Petite Maison dans la Prairie en entrant dans la Dehesa de Abajo, lagune abritant flamands roses, cigognes, rapaces et autres oiseaux incroyables, le tout entouré d’une prairie où broutent petits veaux et petits poulains tout juste nés…

Le parc de Doñana, c’est aussi un paradis pour les 4×4 avec plein de pistes où s’éclater et admirer la végétation ainsi que les ballets magnifiques d’oiseaux colorés. C’est aussi de belles randos et des bivouacs sauvages.

On a même pu expérimenter l’urbex dans un village forestier abandonné. Tout y était encore : l’église, l’école, les habitations, le centre de santé et même le bar ! Enorme !

Hugo s’est essayé à la pêche. Encore un peu d’entrainement et on aura peut-être droit à un poisson frais grillé… Pendant ce temps Léon apprenait a se brosser les dents (ses 2 dents)

Après toutes ces aventures, et avant de passer la frontière pour entrer au Portugal, on a bien mérité une aprem farniente et château de sable sur les plages aux pins centenaires de  Mazagón…

Bebe-Globetrotter 376

 

6 Des réflexions sur “Andalucìa – 2ème partie

  1. Un petit coucou à vous 3……. le printemps est arrivé chez nous et on a chaud ! Vous aussi je suppose ? …. concernant votre procession cagoulée, nous connaissons bien, une grande partie des petits villages de l’arrière-pays niçois celebrent ses traditions datant de siècles en arrière….. chez nous c’est à la même période, relié aux fêtes catholique et nous avons les penitents blancs et noirs……. peu de villages malgré tout ont gardé ces traditions….. merci pour ce petit bout de voyage ….. on pense à vous ♡

    • Ah bon ???
      On ne savait pas. Nous n’avions de notre côté jamais entendu parler de ces coutumes. Un peu bizarre… Ceci dit, nous ne connaissons pas réellement les tenants et aboutissants de ces pratiques.

      Heureux que vous appréciez en tout cas.

      Gros bisous et peut-être à bientôt 😉

  2. Très belles photos , que je me permet de « piquer » pour le journal, surtout celle de 1 an de Léon, mais je ne publierais pas la recette du gâteau de Hugo au cas il y en a qui essaierai de faire le même.
    Bonne continuation de voyage
    Christian

    • Non, on risquerait de nous piquer cette recette secrète transmise de génération génération…

      N’hésite pas à nous demander de t’envoyer les photos par mail et merci pour les articles 😉

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*